Contemplation du changement

change

Le deuxième pas de la méditation analytique est de comprendre la nature du changement et les différents types-  petit, majeur et continuel. La plupart d’entre nous nous avons tendance à voir le changement majeur comme la fin d’une relation, de gagner ou de perdre un match, de grandir, de vieillir. Mais à chaque seconde de chaque minute nous fait approcher des changements majeurs. Ils sont si rapides que nous ne remarquons pas; chaque jour nos corps changent et un jour, nous nous réveillons et sommes déjà vieux. Ainsi les relations changent sans arrêt à travers des hauts et des bas, de façon naturelle, de bons moments et de moins bons. Chaque relation est basée sur les émotions des personnes et donc ne peut être fixe pour toujours.

Le monde autour de nous change chaque seconde. Ainsi les saisons. A travers le printemps, l’été, l’automne, l’hiver. La couleur des feuilles qui change, la température, etc… donc chaque jour, comme les saisons le monde change, nos relations changent et même notre corps est constamment en train de changer à chaque minute.

Quelques phrases pour nous en souvenir et méditer:

  • Chaque chose qui nait doit mourir.
  • Chaque chose qui est accumulée doit être dispersé un jour.
  • Chaque rassemblement sera dispersé.
  • Chaque construction un jour sera détruite.
  • Les amis peuvent changer
  • Les ennemis peuvent changer.
  • Le bonheur changera
  • La souffrance changera
  • Les concepts changeront
  • Les émotions changeront.
  • Ce qui est arrivé hier est le rêve d’aujourd’hui
  • Ce qui est expérimenté aujourd’hui est le rêve de demain.

Pour nous aider on peut contempler une rivière qui s’écoule vers la mer. Nous comprenons que c’est toujours une rivière, cependant à chaque seconde, elle change en quelque sorte, elle n’est jamais exactement la même. On peut comprendre aussi la nature flottante du temps en observant le lever et le coucher du soleil. Ainsi la vérité de la vie – c’est que rien ne être peut fixé de façon permanente. Nous ne pouvons garder les relations comme on voudrait les garder, les personnes. Même nos vies ne peuvent rester exactement comme nous le voudrions pas plus que nos esprits.

LES CHOSES CHANGENT ET C’EST POURQUOI LA VIE EST SI PRÉCIEUSE.

bang-hai-jaAinsi ce que nous voyons comme constant dans nos vies et en nous même est juste une projection de nos esprits.

Prenez une relation d’amitié par exemple ou d’amour, nous pourrions la penser comme constante et solide , mais chaque jour elle change avec des hauts et des bas car elle est la somme des émotions de deux personnes. Si nous acceptons que ce changement est toujours présent, alors nous pouvons mieux l’appréhender, être plus flexible et plus adaptable. Nous développons nos esprits pour être ouvert aux opportunités, être plus agiles et plus réceptifs.

Nous pouvons aussi utiliser cela pour comprendre que même si nous traversons des difficultés à un moment, ce n’est pas permanent et nous pouvons plus facilement lâcher prise des réactions habituelles.  Donc oui ce gars ou cette fille m’a mis en colère aujourd’hui , mais dois je bloquer cette colère en la fixant ou me laisser aller avec le flot de la rivière , laisser et lâcher prise ?  Ou peut être j’ai fait une erreur dans mon travail, je peux être coincé dans la culpabilité et l’embarras ou simplement me reprendre et être heureux en ayant la connaissance que j’ai fait le mieux que j’ai pu.

Cette méditation est très importante en conjonction avec la méditation de l’appréciation  parce que, quand on ne peut être heureux à travers l’appréciation, c’est la compréhension du changement continuel qui nous prépare aux hauts et bas de la vie- peu importe combien nous essayons de fixer les choses, elles changent toujours.

De la même façon, si nous pensons seulement au changement sans l’appréciation, on peut commencer à être un peu déprimé- si tout change, à quoi bon essayer de méditer? On va alors être abattus. Mais si l’on combine ces deux méditations ensemble, cela créera un bon équilibre. Nous apprécions et utilisons ce que nous avons juste maintenant , pendant que nous comprenons que rien dans cette vie n’est permanent.

Aussi j’espère que vous pouvez développer sur ces bases un réel sens du bonheur qui vient de l’intérieur de vous même. Cela clarifiera l’esprit et l’on atteindra ce qui est vraiment important.

ESPRIT AGITÉ :  ce que nous avons, nous oublions de l’apprécier,ensuite nous regrettons de le perdre.

ESPRIT APAISÉ : le bonheur vient de ce que nous avons maintenant et nous acceptons que toute chose peut changer.